03 28 52 02 02
Du lundi au vendredi de 9h à 18h

Projet éducatif

Face au constat d’une société dans laquelle les individualismes se renforcent au détriment du lien social, dans laquelle les valeurs élémentaires et essentielles de la vie en collectivité sont exposées à tous les vents d’une mondialisation économique, culturelle et médiatique, l’ADP Juniors met au cœur de son projet et pose comme fondement à ses actions la reconstruction d’un minimum de convictions collectives fédératrices et des moyens du vivre ensemble.

enfant 2Construire ce vivre ensemble, c’est :

•          Favoriser et faciliter pour chacun l’expérience du Vivre Ensemble, en proposant des activités et séjours visant l'émancipation individuelle de tous par l’enrichissement à la vie de groupe, le brassage social, culturel et ethnique.

•          Promouvoir les valeurs de laïcité et d’une justice fondées sur la tolérance, sans prosélytisme, mais par la force de l’action.

•          Développer la solidarité : Elle concerne les enfants, les jeunes et le cas échéant les adultes, victimes de toute forme d’exclusion.

•          Former à la citoyenneté et à la responsabilité. Elles impliquent le respect de l'autre, des cultures, des croyances et des choix, sans jamais que ce respect signifie l'acceptation des idées ou des engagements, dès lors qu’elles respectent les valeurs républicaines.

•          Contribuer à faire des enfants et adultes des acteurs, des Hommes responsables, en leur permettant de vivre de nouvelles expériences culturelles, ludiques ou sportives propices à l’élaboration de souvenirs, éléments de formation, de maturation et d’enrichissement des personnalités.

De ces valeurs découlent logiquement une conception du centre de vacances à l’intérieur duquel les idées doivent naturellement engendrer des actions concrètes, ainsi qu’une sécurité morale et physique favorisant de façon incontournable le respect des lois.

Nous concevons nos séjours afin qu’ils répondent pour le public accueilli à :

-       Un besoin social Les enfants disposent d’un temps de loisirs et de vacances supérieur à ceux de leurs parents ; centres de loisirs, vacances collectives et vacances familiales sont nécessairement complémentaires. Mais, toutes les familles ne disposent pas des moyens susceptibles de permettre à leurs enfants de bénéficier de vacances. Le chômage ou la crise économique renforce les difficultés. La Solidarité doit permettre le départ en vacances de tous.

-       Un besoin d’équilibre neurophysiologique Les enfants et les jeunes ont besoin de détente, de bon air, de soleil, d’eau et de vent, d’une bonne hygiène alimentaire et d’espace. Ils ont besoin pour un temps de quitter un milieu souvent pollué et l’intensité des nuisances (rythmes accélérés, transports, bruits…).

-       Un besoin de détente, de jeux, de loisirs

-       Un besoin de se cultiver, d’enrichir sa personnalité Le Centre de vacances ouvert à tous, donne à l’enfant ou à l’adolescent les possibilités diverses parce qu’il est un temps :

-       De découvertes sensibles (il n’est pas de connaissances qui ne passent par les sens)

-       D’expériences personnelles et en groupe où il n’y a pas, où il ne peut y avoir, de structures rigides, mais où il y a, bien au contraire, une grande souplesse dans l’organisation.

Les enfants et les jeunes auront ainsi accès à l’un de leurs droits : passer de bonnes vacances, en attendant d’être homme demain.